Adapter son alimentation à sa pratique sportive

Faire du sport permet d’améliorer la qualité de vie d’un individu. Il permet de réguler la fatigue, le stress mais aussi les problèmes de poids. Mais la pratique d’une activité physique nécessite une alimentation adaptée. Certains pensent que ne pas manger et faire uniquement du sport permet de réduire de réduire le gain de poids et d’augmenter la performance physique. Au contraire, le sport et l’alimentation sont indissociables. Quelle alimentation adopter quand on est un sportif ? Comment tirer profit des aliments ?

Pourquoi adapter son alimentation quand on pratique un sport ?

Avant tout, une alimentation saine et équilibrée est toujours conseillée, qu’on fasse du sport ou non. Bien manger assure une bonne santé et un meilleur état d’esprit. Toutefois, un non pratiquant ne dépense pas la même quantité d’énergie qu’un sportif. Il est donc préférable pour ce dernier de répondre aux attentes de son métabolisme avant et après le sport. Il est primordial de compenser les dépenses énergétiques générées par l’entraînement physique pour que la pratique d’un sport soit réellement bénéfique.

Que manger ?

Avoir une alimentation adaptée c’est d’abord manger tout. C’est-à-dire ne pas délaisser un aliment au détriment d’un autre. Bien sûr, cela ne signifie pas qu’il faut tout manger n’importe comment. Il faut savoir équilibrer et les variétés et la quantité pour que les apports de chaque groupe d’aliment fassent effet sur le corps.

En général, il faut commencer par un vrai petit-déjeuner, une étape à ne pas négliger. Au déjeuner, consommer une portion de viande, des crudités, des légumes cuits et des féculents. Ne pas négliger les produits laitiers et l’eau. C’est ce qu’il est impératif de consommer habituellement. Cependant, les besoins et les apports que demande votre corps varient en fonction de l’intensité de l’effort.

Si vous pratiquez un sport intensif (marathon, course de vitesse, lancers,…), par exemple, il est important que votre alimentation soit riche en glucide à absorption lente et en protéine. La protéine augmentera votre force musculaire. Elle se trouve principalement dans la viande, le poisson, les produits laitiers et les œufs. Pour un apport suffisant en glucides, qui seront transformés en énergie, misez sur les céréales complètes et les légumineuses. A vrai dire, les glucides et les protéines sont les éléments dont l’organisme a le plus besoin durant un effort physique. Quoi que vous pratiquiez comme sport. Veillez à toujours les intégrer dans votre menu. Leurs quantités seront à adapter selon votre poids, la force dont vous aurez besoin mais aussi de vos objectifs. N’hésitez pas à demander conseils chez un nutritionniste pour établir un bon menu.

Avec tout cela, n’oubliez pas de vous hydrater !